Demande de candidature pour la formation : 7 conseils à suivre avant de démarrer une formation

  • Ce input n'est pas visible sur la vue.

Mentions légales RGPD : Le responsable et les conseillers en formation de votre agence traitent les données recueillies pour pouvoir vous renseigner sur nos formations et prestations. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à notre notice complète accessible sur notre site internet.

Demande de candidature pour le centre: 7 conseils à suivre avant de démarrer une formation

  • Ce input n'est pas visible sur la vue.

Mentions légales RGPD : Le responsable et les conseillers en formation de votre agence traitent les données recueillies pour pouvoir vous renseigner sur nos formations et prestations. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à notre notice complète accessible sur notre site internet.

Recevez la documentation de la formation 7 conseils à suivre avant de démarrer une formation

Mentions légales RGPD : Le responsable et les conseillers en formation de votre agence traitent les données recueillies pour pouvoir vous renseigner sur nos formations et prestations. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à notre notice complète accessible sur notre site internet.

Affiner ma recherche

Éligibilité CPF

Affiner ma recherche

Accès handicapé

Organisme

7 conseils à suivre avant de démarrer une formation

La crise du Covid-19 en France et dans le monde nous a poussé dans nos retranchements. Forcés de nous confiner, nous avons dû travailler à distance, nous mettre en chômage partiel ou total. Malgré cela, cette période est l’occasion parfaite pour se former sur de nouvelles compétences et de nouveaux outils. Au lieu de rester sans rien faire, vous avez la possibilité d’engager une reconversion professionnelle ou de travailler votre employabilité. Mais avant de vous lancer dans une nouvelle formation, voici quelques conseils incontournables !

1.  Bilan de compétences : définir ses objectifs

La première étape avant de démarrer une formation est d’effectuer un bilan de compétences. Où en êtes-vous dans votre carrière ? Quelles sont vos attentes pour la suite de votre carrière ? Comment envisager une évolution professionnelle ? Posez-vous les bonnes questions ! Il est nécessaire de faire ce travail d’analyse sur soi-même afin d’être sûr de prendre la bonne orientation et de se former aux bonnes compétences. Cela vous permettra de trouver des compétences qui viendront enrichir votre curriculum vitae.

Il vous est possible d’effectuer ce bilan soi-même en actualisant votre CV et en faisant le listing de vos expériences passées. Grâce à cela, vous aurez la capacité de trouver ce qui vous plaît vraiment ou alors d’envisager une reconversion sur un tout nouveau domaine.

Il est également possible de vous faire accompagner par des professionnels, ou par un conseiller Pôle Emploi si vous êtes en période de chômage partiel ou total. Vous pourrez ainsi passer des tests de compétences et déterminer les métiers pour lesquels vous êtes fait.

2.  Bilan d’orientation : êtes-vous fait pour ce métier ?

Après son bilan de compétences, il est très important de vérifier si vous êtes fait pour le métier ou la compétence sur laquelle vous allez vous former. Pour cela, vous allez devoir enquêter sur ce nouveau domaine, en allant vous documenter et en demandant l’avis de personnes qui possèdent déjà ces compétences ou ce métier. Vous trouverez certainement de nombreuses informations en ligne sur un métier, une compétence ou un outil spécifique. Mais ces textes descriptifs ne reflètent pas forcément votre situation. C’est pourquoi vous devrez demander l’avis et les conseils de personnes qui exercent le métier que vous souhaitez faire.

Afin de récolter l’avis de professionnels, vous pourrez réaliser un petit questionnaire et l’envoyer à des professionnels, ou alors directement interroger des personnes de votre entourage. Les réseaux sociaux sont un bon endroit pour initier le dialogue avec des professionnels et récolter des avis.

3.  S’orienter vers un métier ou secteur qui recrute

Une fois que vous avez trouvé la compétence ou le métier qui manque à votre profil, il peut-être judicieux de s’assurer de la demande sur le marché.

Dans le cas d’une nouvelle compétence, vérifiez que celle-ci soit très demandée par les recruteurs. Par exemple, si vous êtes développeur et que vous envisagez de vous former sur un nouveau langage informatique, allez-vous choisir Python ou Ruby On Rail ? Pour faire ce choix, vous devrez vous renseigner sur la demande des entreprises.

Dans le cas d’une reconversion à un nouveau métier, vérifiez que celui-ci recrute et que le secteur d’activité que vous visez est dynamique. Par exemple, si vous avez un projet dans l'hôtellerie / restauration, il se pourrait que la conjoncture économique ne vous permette pas d’exercer votre métier

4.  Diplômes et reconnaissance : choisir une formation certifiante

Lorsque vous choisissez une nouvelle formation, vous devez également vous assurer que celle-ci soit reconnue et vous délivre un diplôme ou une certification. Grâce à cela, il vous sera plus facile de la faire valoir aux yeux des recruteurs. Par exemple, si vous souhaitez vous former sur l’apprentissage d’une langue, donnez-vous comme objectif de passer une certification reconnue comme le TOEIC ou le TOEFL. Ces acquis de compétences pourront ainsi agrémenter votre CV.

5.  Trouver un rythme de formation qui vous correspond

Pour que votre formation soit réussie, il vous sera primordial de trouver le rythme qui vous convient : cours du soir, formation en alternance, formation à plein temps… Attention, si vous prenez des cours trop espacés dans le temps, vous risquez de ne pas retenir ces nouvelles compétences. N’oubliez pas que vous devrez mettre en pratique rapidement ce que vous avez appris, au travers d’exercices ou alors directement dans le cadre d’une expérience professionnelle...

6.  Se renseigner sur les possibilités de financement de votre formation

Dans le cadre d’une formation professionnelle, il est souvent possible de trouver des aides de financement. S’il s’agit d’une formation en interne dans votre entreprise, celle-ci pourra vous la financer. Si vous êtes en CDI, vous possédez également un Compte Personnel de Formation qui vous donne droit à un financement. Afin de bénéficier de ces crédits formations, vous pourrez vous rapprocher de centres de formations agréés. Si vous êtes entrepreneur ou artisan, rapprochez-vous de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de votre département.

7.  Vérifier qu’un centre de formation soit fiable

Avant d’accepter une formation, vérifiez qu’il s’agit d’un centre de formation certifié et n’hésitez pas à prendre contact avec les responsables et formateurs pour avoir plus de détails sur le déroulé des formations.

De plus, vous pourrez trouver des retours concrets sur un centre de formation, en recherchant des avis en ligne. Vous pourrez également prendre contact avec un ancien élève de cette formation pour avoir son retour personnel.