Demande de candidature pour la formation : Quel salaire pour un alternant en 2021 ?

  • Ce input n'est pas visible sur la vue.

Mentions légales RGPD : Le responsable et les conseillers en formation de votre agence traitent les données recueillies pour pouvoir vous renseigner sur nos formations et prestations. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à notre notice complète accessible sur notre site internet.

Demande de candidature pour le centre: Quel salaire pour un alternant en 2021 ?

  • Ce input n'est pas visible sur la vue.

Mentions légales RGPD : Le responsable et les conseillers en formation de votre agence traitent les données recueillies pour pouvoir vous renseigner sur nos formations et prestations. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à notre notice complète accessible sur notre site internet.

Recevez la documentation de la formation Quel salaire pour un alternant en 2021 ?

Mentions légales RGPD : Le responsable et les conseillers en formation de votre agence traitent les données recueillies pour pouvoir vous renseigner sur nos formations et prestations. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à notre notice complète accessible sur notre site internet.

Affiner ma recherche

Éligibilité CPF

Affiner ma recherche

Accès handicapé

Organisme

Quel salaire pour un alternant en 2021 ?

Ça y est vous êtes décidé, vous voulez vous former en alternance pour bénéficier d’une formation gratuite et rémunérée, et pour arriver sur le marché de l’emploi avec une première expérience professionnelle.

Seul petit souci : perdu entre les types de contrats, les pourcentages et le statut de salarié, vous ne savez pas combien vous serez payé pendant l’alternance et à quelles aides vous avez droit. Pas de panique ! Suivez le guide, on vous explique tout …


Contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation : quelles différences ?

Premier élément à prendre en compte : il existe deux contrats en alternance, chacun des deux a un système de rémunération qui lui est propre :

  • Contrat d’apprentissage
  • Contrat de professionnalisation

Contrat d’apprentissage : la continuité du cursus scolaire

Ce contrat est dédié à la formation initiale, c’est-à-dire la formation que vous allez suivre dans la continuité de votre cursus scolaire. A l’issu de votre formation, vous décrocherez un diplôme ou un titre professionnel.

Cette formation sera gratuite pour l’alternant, dans la plupart des cas.

Vous êtes concerné par l’apprentissage si vous avez entre 16 et 29 ans au début du contrat, avec quelques exceptions possibles. Ainsi, les personnes suivantes peuvent dépasser la limite des 29 ans :

  • Les travailleurs handicapés,
  • Les apprentis qui, en poursuivant leurs études à un niveau supérieur, s’engagent dans des contrats d’apprentissages successifs
  • Les sportifs de haut niveau
  • Les personnes qui veulent reprendre ou créer une entreprise qui nécessite un diplôme

Enfin, dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, l’alternant sera en cours au moins 25% du temps, et son salaire sera entre 27% et 100% du SMIC.

Contrat de professionnalisation : le retour à la formation

Le deuxième contrat en alternance concerne les formations continues. La formation continue, c’est un retour à la formation après avoir déjà eu une expérience professionnelle : elle donne accès à une qualification et permet de se spécialiser, de développer des compétences ou encore de se réorienter.

Le contrat de professionnalisation est accessible aux personnes qui ont entre 16 et 25 ans au début du contrat, sauf pour les bénéficiaires du RSA, de l’ASS ou de l’AAH qui n’ont pas de limite d’âge.

Concernant le rythme d’alternance, l’apprenant passera entre 75% et 85% de son temps en entreprise, le reste du temps il sera en cours.

Découvrez la synthèse comparative entre les deux contrats d'alternance en cliquant ici


Le salaire en contrat d’alternance

C’est plutôt le contrat en alternance qui vous concerne ? Pour calculer la rémunération à laquelle vous avez droit, il faut croiser deux informations :

  • Votre âge
  • L’année du contrat d’alternance

En fonction de là où vous vous situez sur ces deux critères, vous avez droit à un pourcentage du SMIC. Au 1er janvier 2021, le SMIC était établi à 1554,58€, la rémunération exacte a été calculée sur base de ce montant :

16 à 18 ans18 à 20 ans21 à 25 ans 26 à 29 ans
1ère année d'alternance27% SMIC
420€
43% SMIC
668€
53% SMIC
824€
100% SMIC
1555€
2ème année d'alternance39% SMIC
606€
51% SMIC
793€
61% SMIC
948€
100% SMIC 1555€
3ème année d'alternance55% SMIC
855€
67% SMIC
1041€
78% SMIC
1213€
100% SMIC
1555€
Salaire d'un apprentis en 2021 (les rémunérations données sont basées sur le SMIC de janvier 2021 et son arrondies à l'unité)

Salaire net et salaire brut

Entre 16 et 25 ans, il n’y a aucune différence entre le salaire net et le salaire brut : l’apprenti touche l’intégralité du montant versé par l’employeur.

En revanche, à partir de 26 ans, l’alternant dépasse le seuil des 79% du SMIC. Il y a alors des cotisations salariales sur la part de rémunération qui dépasse les 79% du SMIC (soit 1228.12€ en 2021)


Le salaire en contrat de professionnalisation

Dans votre situation, vous êtes plutôt concerné par le « contrat pro ». Pour calculer votre rémunération, vous devez vous appuyer sur deux critères :

  • Votre âge
  • Le niveau du diplôme visé avec votre formation

Tout comme pour le contrat en apprentissage, la rémunération s’appuiera sur ces deux critères pour vous donner un pourcentage du SMIC (1 554,58€ en janvier 2021) :

16 à 21 ans21 à 25 ansplus de 26 ans
Niveau inférieur au Bac Pro55% SMIC
855€
70% SMIC
1088€
100% SMIC
1555€
Niveau supérieur ou égal au Bac Pro65% SMIC
1010€
80% SMIC
1244€
100% SMIC
1555€
Salaire d'un alternant en contrat de professionnalisation en 2021 (les rémunérations données sont basées sur le SMIC de janvier 2021 et son arrondies à l'unité)

Aides de l’Etat et avantages sociaux

Alors que le stagiaire a un statut d’étudiant, l’alternant est de son côté reconnu comme un salarié : son contrat est considéré comme un CDD ou un CDI dans l’entreprise. 

D’un côté, les avantages liés au statut étudiant ne sont donc plus éligibles : un alternant n’a plus accès aux bourses étudiantes, cartes étudiantes et autres avantages.

De l’autre côté, l’alternant bénéficie des mêmes avantages que les autres salariés :

  • Il a donc droit, comme tous les salariés, à des indemnités journalières en cas d’arrêt de travail, à un congé maternité ou paternité… et est en outre soumis à la mutuelle d’entreprise obligatoire.
  • Il a accès aux avantages entreprise (tickets restaurants, chèques vacances et chèques cadeaux si l’entreprise a un CE, etc)
  • Une fois la formation terminée, un alternant aura droit au chômage
  • Droit aux APL (aide personnalisé au logement)

Vous n’êtes toujours pas sûr que ces aides soient suffisantes ? Pas de panique, il existe une aide spécifique pour aider financièrement les jeunes alternants : l’aide mobili-jeune, pour vous aider à financer votre logement : En savoir plus sur ce dispositif


Vous n’êtes toujours pas sûr de la rémunération et des aides auxquelles vous avez droit ? Contactez-nous !

Vous voulez vous inscrire à une formation en alternance ? Découvrez toutes nos formations et bénéficiez de notre réseau entreprises partenaires