Vous êtes ici

L'Afec Emploi surfe sur l'innovation digitale avec la Start Up Shapr

Shapr et Afec emploi lors du séminaire de rentré 2017

L'Afec Emploi a profité de son séminaire de rentrée pour se rapprocher des enjeux du recrutement d'aujourd'hui avec la participatin de Thomas Bouttefort de la start-up Shapr

Pour cette rentrée 2017, l’Afec Emploi a eu le plaisir de recevoir Thomas Bouttefort, co-fondateur de la start-up Shapr, lors de son séminaire annuel. La participation de « Shapr » au séminaire de l'Afec Emploi se justifie par la volonté de la filiale de l'Afec, de développer tous les leviers répondant le mieux aux problématiques autour de l’emploi et du réseautage. Shapr est une application de networking qui permet aux utilisateurs de recevoir une sélection de profils géolocalisés de professionnel afin pour développer son propre réseau.

Le concept de Shapr a séduit de nombreux utilisateurs aux Etats-Unis et la France. La start-up a convaincu des utilisateurs en Amérique du Nord, en Europe et surtout en France. Leurs chiffres sont impressionnants avec près d’un million de "matchs" générés sur le premier trimestre de cette année. Actuellement, la tendance ne faiblit pas puisque de nombreuses personnes se connectent à l’application tous les jours » explique Léna Kibondzi, chargée de relations entreprises au sein de l’Afec Emploi.

L’intervention de Thomas Bouttefort a permis aux collaborateurs de l’Afec Emploi de comprendre l’utilité du réseautage à des fins professionnelles. Par ailleurs, les futurs projets de Shapr sont tournés vers les « offres d’emploi » ou encore « l’organisation d’évènements ».

Sensibiliser les collaborateurs de l’Afec Emploi sur les enjeux de demain.

Les entreprises du numérique sont des opportunités pour l’Afec Emploi, qui reste constamment à l’écoute des nouvelles thématiques RH. « Aujourd’hui, les start-up comme Shapr ont une telle sensibilité à l’égard des problématiques de réseautage et facilite la rencontre entre professionnels. Ces structures innovantes sont plus que nécessaires pour l’Afec Emploi. Notre ambition a toujours été de proposer des techniques de recherche d'emploi modernes et concrètes à nos 12 000 bénéficiaires » souligne Celine Bréger, responsable des opérations au sein de l’Afec Emploi.

Ce séminaire fut un moment d’échanges pertinents entre les collaborateurs  de l’Afec Emploi et Thomas Bouttefort. Lors de cet évènement, l’expérience Shapr a suscité un réel intérêt des participants pour cette approche innovante du réseautage.

Conçu par Freepik