Vous êtes ici

L’Afec développe la formation professionnelle dans la région Auvergne Rhône-Alpes

Entretien avec Bénédicte Bender, déléguée de la région Auvergne Rhône-Alpes

Découvrez Benedicte BENDER, déléguée d'antenne au sein de l'organisme Afec en région Auvergne Rhône-Alpes dans notre nouveau focus sur un acteur de la formation professionnelle. Cet entretien vous permettra de comprendre à quel point les efforts de nos collaborateurs sont orientés vers la réussite des stagaiaires et la construction d'un parcours professionnel réaliste et adapté. Nous vous invitons à télécharger la version intégrale de l'interview de Bénédicte BENDER qui évolue dans une région en pleine mutation !

Présentez-vous-en quelques mots ?

Je suis Bénédicte BENDER, et je travaille dans le secteur de la formation depuis 2004. En 13 ans, j’ai eu l’opportunité de travailler pour de nombreux acteurs de la formation professionnelle : OPCA, entreprises, organismes de formation experts, généralistes, branches professionnelles, institutions européennes…sur des projets aussi diversifiés qu’ambitieux. J’ai évolué dans un contexte de changement permanent, depuis la réforme de la formation professionnelle de 2004, « les réformes de la réforme » n’ont cessé de se succéder. De nombreux acteurs se challengent pour disputer le marché en digitalisant les dispositifs. L’effet sur les systèmes est l’injonction d’évoluer, de transformer en profondeur les pratiques, le management, les  financements, les stratégies commerciales, les offres, les modalités de formation, et de passer globalement, d’une logique quantitative. Aujourd’hui, j’ai une approche systémique de la formation, avec l’ambition d’accompagner cette métamorphose dans l’action. En d’autres termes, il s’agit d’avoir une vision globale, tout en agissant localement.

Qu’est-ce que le groupe Afec représente dans la région Auvergne Rhône-Alpes ?

L’antenne régionale Auvergne Rhône-Alpes, grâce à ses différents sites d’intervention, est présente sur les départements de la Loire à Saint Etienne, du Rhône, et de la Drôme. Dans le Rhône et la Drôme, nous disposons d’une dizaine de sites de proximité, notamment pour répondre aux difficultés de mobilité des publics éloignés de l’emploi. De par notre activité d’accompagnement à l’emploi (prestations Pôle Emploi et région Auvergne Rhône-Alpes) et de formations (professionnalisantes, certifiantes, diplômantes et qualifiantes), nos équipes sont performantes sur le retour à l’emploi durable. Nos activités sont orientées autour des métiers en tension :

  • Les métiers des services à la personne ;
  • Les métiers du commerce-vente-distribution ;
  • Les métiers de la comptabilité et de la gestion ;
  • L’aide à l’orientation professionnelle ;
  • Le socle de connaissances et de compétences professionnelles ;
  • L'accompagnement à la recherche d'emploi.

La grande diversité des publics auprès desquels nous intervenons nous a permis de développer des compétences pour nous adapter à chaque bénéficiaire et individualiser nos prestations. Jeunes diplômés, jeunes adultes suivis par les missions locales, bénéficiaires du RSA, demandeurs d'emploi de courte et longue durée, séniors sont autant de publics reçus et accompagnés dans nos antennes sur divers dispositifs. Par ailleurs, L’Afec a encore une marge de progression importante dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Autant l’implantation des antennes AFEC est dense dans les régions Nouvelle-Aquitaine, Haut-de-France et Île-de-France, autant elle reste encore clairsemée dans l’Est, et ce, malgré l’attractivité économique du secteur.

Comment se positionne l’Afec Lyon vis-à-vis de la formation dans la région ?

L’Afec Lyon doit d’une part, asseoir sa position dans les domaines de formation où nous sommes déjà reconnus régionalement, dans les métiers des services à la personne, du commerce, de l’aide à l’orientation et à l’insertion professionnelle, de l'accompagnement à la recherche d'emploi et de la création d’entreprise et d’autre part, déployer de nouveaux dispositifs répondants aux besoins des métiers en tension, comme la sécurité, ou la propreté par exemple.

Quels sont les pistes prioritaires pour développer l’Afec Lyon dans les mois à venir ?

Dans les mois à venir, de nombreuses opportunités sont annoncées dans les métiers de la restauration, des services à la personne, du commerce et dans le développement de la création d’entreprises, avec, en toile de fond des financements importants sur les actions numériques.

Notre priorité est de développer ces actions en préparant nos habilitations et nos offres, en développant notre réseau de partenaires pour démarrer des actions collectives lancées par les OPCA notamment. Il s’agit d’être habilité dans les domaines de la restauration sur les titres professionnels et les CQP Branche, les titres du commerce, en plus de l’ADVF pour les services à la personne, que nous avons obtenu cet été. D’ici la fin de l’année, l’AFEC Rhône-Alpes proposera les certifications suivantes :

  • Titre professionnel AVDF sur le Rhône et la Loire (Lyon et Saint Etienne) ;
  • Titre professionnel Cuisinier dans la Loire (Saint Etienne) ;
  • Titre professionnel Agent de Restauration dans la Loire (Saint Etienne) ;
  • Titre professionnel VCM sur le Rhône, la Loire et la Drôme (Lyon, Saint Etienne et Romans) ;
  • CQP serveur dans la Drôme (Romans sur Isère) ;
  • CQP Commis de cuisine dans la Loire (Saint Etienne) ;
  • Certification CléA sur le Rhône, la Loire et la Drôme (Lyon, Saint Etienne et Romans).

Nous envisageons également d’autres pistes, comme la mise en place d’une CARED sur le Rhône dans le secteur du tertiaire (gestionnaire de paie et assistant RH) et peut être dans la Loire à Saint Etienne dans le domaine de la propreté en 2018.

Quels sont les avantages et les atouts pour un bénéficiaire à passer par un organisme de formation tel que l’Afec Lyon dans la région Auvergne-Rhône-Alpes ?

Nous proposons des formations certifiantes débouchant sur des métiers d’avenir, avec un accompagnement à l’emploi très fort. Implanté sur le territoire et très en veille sur les formations et les actions menant à l’emploi, toutes nos actions sont orientées « placement » avec des contacts réguliers auprès des entreprises de la région. Pour les formations non diplômantes, comme l’accompagnement des créateurs d’entreprises à Lyon par exemple, nous faisons intervenir les acteurs de la création d’entreprise de la région, comme les incubateurs, les dirigeants, les financeurs (ADIE ou RDI), de manière à être connecté aux acteurs locaux.

Avez-vous quelques mots de conclusion ?

L’Afec est un organisme national et généraliste de formation avec des spécificités locales, très connecté au marché du travail, à travers son offre de formations, et de prestations de placements dans l’emploi. Notre structure nationale garantit la stabilité et la qualité de nos actions, et l’implantation multi sites en région permet l’adaptation des actions aux besoins des entreprises et la maitrise du tissu socio-économique. L’ambition de l’Afec pour demain en Rhône-Alpes est de répondre aux attendus des politiques de formations territoriales, orientées résultats, notamment en matière de placement durable dans l’emploi, d’une part, et d’autre part, d’ouvrir nos formations professionnelles aux individus, pour favoriser la mixité au sein de nos groupes et poursuivre le chemin vers l’individualisation des parcours au sein des formations longues.

Si vous souhaitez nous rencontrer, nous aurons le plaisir de vous accueillir lors de nos prochains petits déjeuners « créateurs d’entreprises », le 6 décembre 2017 prochain !

Merci à Bénédicte BENDER, déléguée d'antenne en région Auvergne Rhône Alpes, pour cet entretien. Pour tous renseignements sur les formations professionnelles du centre de formation Afec Lyon – 13 quai du commerce – 69009 Lyon, vous pouvez nous contacter par téléphone : 04 72 53 92 82 ou par mail : lyon@afec.fr 

Vous pouvez lire la version intégrale de cet entretien au format PDF [ici] !